Romantik pur: Die berühmteste Ruine der Welt

Schloss Heidelberg

Freitag, 1. März 2019

Schloss Heidelberg | Allgemeines

CHATEAUX ET JARDINS PUBLICS DU BADE-WURTEMBERG

Emblèmes mondialement connus de la culture allemande et secrets d'initiés : les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg gèrent une variété impressionnante de monuments remarquables et transmettent ainsi la riche histoire de la région.

Une institution unique pour 60 des plus beaux sites du Land

Le château de Heidelberg, les plus célèbres ruines du genre dans le monde, n'est pas seulement la figure de proue du Bade-Wurtemberg et un emblème international de la beauté du paysage culturel allemand. Avec chaque année plus d'un million de visiteurs venus des quatre coins du monde, il est le monument le plus visité de la région. Le monastère de Maulbronn, inscrit au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO, appartient également aux Châteaux et jardins publics. En raison du caractère unique de sa préservation, le monastère cistercien dans la tranquille campagne du sud-ouest allemand figure  au patrimoine mondial. En 2018, il a donc fêté le 25e anniversaire de sa présence sur la prestigieuse liste de l'UNESCO. Les châteaux de Ludwigsbourg et leurs musées, le singulier royaume des jardins de Schwetzingen, le château baroque de Mannheim, le monastère et le château de Salem près du lac de Constance, le château de Weikersheim dans l'arrondissement de Hohenlohe et ses célèbres jardins baroques... les Châteaux et jardins publics gèrent 60 des plus beaux sites de la région. Les monastères baroques rayonnants de la Haute Souabe, comme Wiblingen, Schussenried ou Ochsenhausen, des complexes médiévaux impressionnants comme les monastères de Bebenhausen et Alpirsbach, les grandioses châteaux-forts et ruines comme Hohentwiel ou le château-fort Hochburg d'Emmendingen : pour vivre au plus près l'histoire du Bade-Wurtemberg, les Châteaux et jardins publics sont tout indiqués.

     

Des missions variées, de nombreux hôtes
Les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg ont pour mission de préserver l'héritage historique de la région et de la présenter à un vaste public. Ils y travaillent constamment et se consacrent à attirer davantage de visiteurs à la découverte des joyaux et de l'histoire de cette région du sud-ouest de l'Allemagne. En 2017, plus de 3,8 millions de personnes ont visité les différents sites et profité de leur atmosphère particulière ainsi que de leur offre variée. Les Châteaux et jardins publics représentent également un patrimoine culturel très dynamique. En effet, le nombre de visiteurs est en hausse depuis de nombreuses années.

     

Le château de Bruchsal comme centrale

Les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg ont été créés le 1er janvier 2009 en tant qu'établissement de droit public sans personnalité juridique. La centrale des Châteaux et jardins publics et leur direction se trouve au château de Bruchsal. Onze administrations de sites gèrent les monuments sur place. Au total, plus de 450 collaborateurs commercialisent et gèrent les prestigieux monuments culturels publics que sont les châteaux, monastères, jardins, châteaux-forts et autres vestiges.

 

Download und Bilder